musique

Moto na tembe enfin libre

Transféré à la prison centrale ce lundi 18 novembre 2019, Héritier Watanabe a pu obtenir la liberté provisoire. Le chanteur congolais accusé d’atteinte à la pudeur et proxénétisme a été arrêté le samedi 16 novembre après la diffusion d’une sextape.

Moto na tembe a pris la direction de Makala

Ce lundi 18 novembre 2019  est un jour sombre pour le chanteur Héritier Kabeya qui séjourne depuis quelques heures à la prison centrale de Makala. Connu sous le sobriquet  de Watanabe ou Moto na Tembe, l’ancien sociétaire de Wenge Maison Mère a été interpellé  le samedi 16 novembre dernier  pour une histoire de sextape.

Le Général Defao, enfin à Kinshasa

Ses fans n’y croyaient plus et pourtant, il est bien à Kinshasa la capitale de la musique africaine. Après près de deux décennies passés à l’extérieur de la RDC, essentiellement au Kenya, Matumona dit « Le général Défao » est revenu dans son pays ce dimanche 5 août 2019 pour une série de concerts.

Clash en direct à l’émission Grosse caisse

Invité de l’émission « Grosse caisse » de la chaine de télévision Kin 24, Radek Suprême a fustigé tous les musiciens congolais qui véhiculent dans leurs chansons des insanités. « Il n’est pas normal qu’un musicien passe à la télévision et être fier d’avoir fait la prison à cause des messages qui détournent la jeunesse » a dit l’artiste.

S'abonner à musique